Sondage : les mesures sécuritaires de Nicolas Sarkozy plébiscitées

Publié le par resistance-roms.over-blog.com

SéCURITé

Sondage : les mesures sécuritaires de Nicolas Sarkozy plébiscitées

 
 
M.C. | 06.08.2010, 08h00 | Mise à jour : 09h23

D'après un sondage publié par l'Ifop pour le Figaro de ce jeudi (réalisé auprès d'un échantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de plus de 18 ans), les Français, de gauche comme de droite, soutiendraient très largement les mesures sécuritaires annoncées par le président de la République et son gouvernement.


La mesure la plus populaire : le contrôle des délinquants multi-récidivistes par bracelet électronique plusieurs années après qu'ils ont purgé leur peine, approuvé par 89% des personnes interrogées.

Des mesures qui plaisent aussi à gauche

Le retrait de la nationalité pour les ressortissants français d'origine étrangère, coupables d'incitation à l'excision ou de polygamie est également largement plébiscité. 80% des Français sondés y sont favorables. Plus surprenant: 62% des électeurs de gauche approuvent cette idée. La moitié de ces mêmes électeurs de gauche sont favorables au retrait de la nationalité pour les délinquants d'origine étrangère coupable d'atteinte à la vie d'un gendarme ou d'un policier (70% des personnes interrogées y sont favorables).

79% des personnes interrogées sont favorables au démantèlement des campement illégaux de Roms. Et 67% se disent favorables à la mise en place de 60 000 caméras de vidéosurveillance d'ici à 2012.

Mesure la moins appréciée, la condamnation à deux ans de prison pour les parents de mineurs délinquants, en cas de non-respect par ces derniers des injonctions de la . 45% des personnes interrogées y sont opposées.

«Une forte demande de sécurité»

Des résultats jugés «spectaculaires» par le directeur adjoint de l'Ifop, Jérôme Fourquet. «L'affaire Bettencourt a occupé une place très importante dans les médias, mais l'opinion, elle, a d'avantage été marquée par les violence des dernières semaines», a-t-il expliqué au Figaro. «On ne peut pas nier que la demande de sécurité est forte chez tous les Français, et pas seulement chez ceux qui votent Le Pen», analyse-t-il. «Nicolas Sarkozy a beau multiplier les annonces tonitruantes sur un terrain qu'il a déjà archi-labouré, ça marche toujours», conclut-il.

 

http://www.leparisien.fr/politique/sondage-les-mesures-securitaires-de-nicolas-sarkozy-plebiscitees-06-08-2010-1023790.php

 

Commenter cet article