Roms : Paris se défend face à la Commission européenne

Publié le par resistance-roms.over-blog.com

Roms : Paris se défend face à la Commission européenne

[ 19/08/10  - 01H00  - Les Echos  - actualisé à 00:36:47  ]

Alors que doivent avoir lieu aujourd'hui les premières expulsions de Roms vers la Roumanie et la Bulgarie depuis que Nicolas Sarkozy a annoncé fin juillet le démantèlement de campements illégaux, le gouvernement a assuré hier que les mesures décidées par la France étaient « pleinement conformes aux règles européennes ». Elles « ne portent en rien atteinte à la liberté de circulation des citoyens de l'UE », a affirmé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero, appelant la Commission européenne à collaborer à la réinsertion des Roms dans leur pays d'origine. Plus tôt dans la journée, la commissaire européenne chargée de la Justice et des Droits fondamentaux des citoyens européens, Viviane Reding, a appelé la France (par la voix de son porte-parole) à « respecter les règles concernant la liberté de circulation et la liberté d'établissement » des citoyens européens. Bruxelles « a défendu de façon constante et continue la nécessité d'une intégration sociale » des Roms dans tous les pays de l'Union, a renchéri une autre porte-parole. Le PCF a, pour sa part, rappelé que les Roms, « premières cibles de toutes les formes de trafics », sont « des citoyens européens depuis 2007 » et « ont des droits que la France a l'obligation de respecter ».

Les Echos

 

http://www.lesechos.fr/info/france/020725635444-roms-paris-se-defend-face-a-la-commission-europeenne.htm

Commenter cet article