Roms Les expulsions s’intensifient

Publié le par resistance-roms.over-blog.com

Roms Les expulsions s’intensifient

Hier matin, 76 personnes d’un camp situé sous l’A86 à Choisy-le-Roi ont été évacuées sur ordonnance du TGI de Créteil. AFP/Miguel MEDINA

Hier matin, 76 personnes d’un camp situé sous l’A86 à Choisy-le-Roi ont été évacuées sur ordonnance du TGI de Créteil. AFP/Miguel MEDINA

1 / 3
»
  • Hier matin, 76 personnes d’un camp situé sous l’A86 à Choisy-le-Roi ont été évacuées sur ordonnance du TGI de Créteil. AFP/Miguel MEDINA
  • Hier matin, 76 personnes d’un camp situé sous l’A86 à Choisy-le-Roi ont été évacuées sur ordonnance du TGI de Créteil. AFP/Miguel MEDINA
  • Hier matin, 76 personnes d’un camp situé sous l’A86 à Choisy-le-Roi ont été évacuées sur ordonnance du TGI de Créteil. AFP/Miguel MEDINA

Lors d’une conférence de presse à l’hôtel de police de Montluc, le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a révélé que “depuis 15 jours, plus de 40 camps de Roms ont été démantelés”. “700 personnes” sont concernées et “devraient être reconduites dans leur pays d’origine”, la Roumanie ou la Bulgarie. Il a précisé qu’en liaison avec le ministre de l’Immigration, Éric Besson, il avait été convenu que des vols seraient “spécialement affrétés” à cette fin.

Un élu PRG veut évacuer les Roms de son département

S’agissant de ce dossier, M. Hortefeux a fait savoir par ailleurs qu’il recevrait “la semaine prochaine” à Paris deux membres du gouvernement roumain, le secrétaire d’État chargé de la réinsertion et le secrétaire d’État à l’ordre et à la sécurité publique. “À cette occasion je leur rappellerai la nécessité forte de renforcer la coopération opérationnelle entre nos deux pays”, a ajouté le ministre qui souhaite que des policiers roumains “viennent dès que possible” en France pour “épauler les policiers et gendarmes français dans la mission qui est la leur”.

D’autre part le maire PRG (Parti Radical de Gauche) de Carrières-sous-Poissy (Yvelines), Eddy Aït, a indiqué hier avoir écrit à Nicolas Sarkozy pour lui demander la “mise en œuvre concrète” de l’évacuation de camps de Roms dans son département, conformément aux décisions qu’il avait annoncées le 28 juillet. “En tant qu’élu de gauche et dans un souci de salubrité et de sécurité publique, je demande leur évacuation et leur expulsion dans les meilleurs délais. Le discours présidentiel sera jugé sur les faits. L’État doit assumer la situation dans laquelle se trouvent les Roms”, a également affirmé M. Aït.

par la rédaction du DL le 13/08/2010 à 05:17

Mis à jour il y a environ 1 heure

http://www.ledauphine.com/actualite/2010/08/12/les-expulsions-s-intensifient

Commenter cet article