Qui sont les Roms installés dans l'Isère ?

Publié le par resistance-roms.over-blog.com

Qui sont les Roms installés dans l'Isère ?

Par Isabelle Gonzalez  

Portrait de cette communauté dont on parle beaucoup et que l'on connaît mal

Portrait de cette communauté dont on parle beaucoup et que l'on connaît mal

France3 Alpes
Portrait de cette communauté dont on parle beaucoup et que l'on connaît mal

La communautés rencontrée par nos journaliste appartient au peuple Rom, nom qui désigne les tsiganes établis en Europe de l'Est. Au nombre de six millions répartis dans les Balkans, deux millions et demi d'entre eux habitent en Roumanie, soit quelque 10% de la population roumaine.

 Vidéo

 

Toutes les vidéos

La plupart, sédentaires ou semi itinérants (fixes en hiver, et itinérants en été), ils vivent en groupe perpétuant des traditions propres, souvent mal acceptées par les gadjes (non Roms).

A l'image des Sintis, des Gitans et des Manouches avec lesquels ils partagent la même origine indienne, les Roms ont vu leur histoire jalonnée d'épreuves et de persécutions. 800000 tsiganes européens furent victimes des crimes nazis et beaucoup d’entres eux, déportés de Roumanie lors de la deuxième guerre mondiale.
Par ailleurs, en Serbie comme en Roumanie, certains furent d'esclave jusqu'en 1850.
Si aujourd'hui les Roms les plus traditionnels perpétuent leur identité par la pratique de leurs métiers spécifiques, la majorité des Roms roumains, souvent sans travail, suite au chômage dû la transition post-communisme, sont désormais irrésistiblement attirés par les promesses de richesse de l'Europe de l'Ouest. Ces promesses d’une vie meilleure qui répondent au nom de: migration économique.

 

http://rhone-alpes-auvergne.france3.fr/info/qui-sont-les-roms-installes-dans-l-isere--64384249.html

Commenter cet article