Gens du voyage. « Il n'y a pas d'aire de grand passage »

Publié le par resistance-roms.over-blog.com

Gens du voyage. « Il n'y a pas d'aire de grand passage »

Interview express

Gens du voyage. « Il n'y a pas d'aire de grand passage »
Gens du voyage. « Il n'y a pas d'aire de grand passage »
Gens du voyage. « Il n'y a pas d'aire de grand passage »

Anne-Gaelle Baudoin-Clerc, chef de cabinet du préfet, sous-préfète, fait le point sur les implantations pour gens du voyage et Roms.

Comment se situe la Haute-Garonne en la matière ?

Vingt-neuf communes sur 32 réalisent leurs obligations en terme d'aires d'accueil, définies par le schéma départemental. Le schéma de 2003 prévoyait en revanche cinq aires de grand passage (pour les migrations importantes du style mission évangélique), aucune n'a été réalisée. D'ailleurs, actuellement, des gens du voyage (environ 160) sont installés illégalement aux Argoulets sur un terrain municipal pour un pèlerinage de ce type. En résumé, en ce qui concerne les gens du voyage (en majorité français et en partie sédentarisés), 31 implantations licites accueillent environ 2 780 personnes ; mais 16 illicites, une situation très évolutive, d'un jour à l'autre, accueillent environ 1 800 personnes. Pour ce qui est des Roms (qui viennent de Roumanie ou Bulgarie et sont européens, donc avec liberté de circulation-N.D.L.R.), un seul camp est licite pour 12 illictes recueillant autour de 300 personnes.

à la lumière de la récente réunion provoquée par le Président sur le sujet, des opérations sont-elles prévues sur le département ?

Aux Argoulets, nous n'avons pas été sollicités par le propriétaire du terrain (la mairie) mais la préfecture a intenté un recours en référé auprès du tribunal administratif de Toulouse pour les Roms installés illégalement en bord de Garonne, non loin du conseil régional. Nous attendons la décision du juge.

 

http://www.ladepeche.fr/article/2010/07/31/882081-Gens-du-voyage-Il-n-y-a-pas-d-aire-de-grand-passage.html

Commenter cet article